Amanbagh, immersion dans le Rajasthan, côté campagne

Inde-Alwar-Amanbagh-piscine-pavillons
Inde-Alwar-Amanbagh-piscine-pavillons
Inde-Alwar-Amanbagh-Pavillon-piscine
Inde-Alwar-Amanbagh-Pavillon-piscine
Inde-Alwar-Amanbagh-Restaurant-Terrasse
Inde-Alwar-Amanbagh-Restaurant-Terrasse
Inde-Alwar-Amanbagh-Spa-salle-traitement
Inde-Alwar-Amanbagh-Spa-salle-traitement
Inde-Alwar-Amanbagh-piscine-pavillon-central-soir
Inde-Alwar-Amanbagh-piscine-pavillon-central-soir

Prévoir une escapade dans ce lieu d’exception qu’est l’Amanbagh — qui s’inscrit comme étant l’un des plus beaux hôtels de l’Inde —, c’est apporter un grand bol d’air frais à votre voyage au Rajasthan.

Dès qu’on foule le porche de son hall d’entrée, on ressent toute la sérénité des lieux : la musique envoûtante du joueur de sitar, le parfum discret des pétales de roses flottant dans les fontaines, tout en contournant un coin du parquet où un « rangoli » prend tranquillement forme — un tigre grandeur nature — mais qui s’avèrera éphémère! C’est comme si le maharaja et la maharani qui sommeillent en nous poursuivaient leur rêve de royauté. Situé à 2 heures de route de Jaipur, au cœur du Rajasthan rural, Amanbagh se campe telle une oasis fortifiée jadis utilisée par le maharajah d’Alwar comme pavillon de chasse. Son emplacement dans les contreforts des collines d’Arawalli est tout simplement spectaculaire.

Son architecture contemporaine est un mélange réussi des styles perses et hindous, avec ses coupoles et murs d’enceinte en grès pâle, son sol de marbre rose et ses cours privatives verdoyantes derrière ses 22 suites et 15 pavillons (203 m2) avec piscine privée. Lors de mon séjour, j’ai demeuré dans un pavillon avec piscine. Une grande cour à l’orée des bois (on reçoit la visite de singes) est joliment aménagée et munie d’une piscine de 9mx3m (tempérée selon les saisons). La chambre est spacieuse, munie d’un espace salon avec un foyer, d’un bureau et d’une salle de bains palatiale, au centre de laquelle se trouve une énorme baignoire sculptée dans une seule pièce de marbre couleur émeraude. Le lit est entièrement fait de marbre et repose sous un haut plafond en dôme que l’on remarque uniquement lorsque l’on se couche.

Ce somptueux palais rend hommage à l’âge d’or de l’ère moghole. Et au cœur des jardins luxuriants où palmiers élancés, frangipaniers, gazon & arbustes sont taillés aux ciseaux, se trouve une impressionnante piscine de marbre de 33 mètres de long et une pataugeoire séparée. C’est l’emplacement parfait pour s’adonner au farniente sur l’un des transats à l’ombre des eucalyptus ou palmiers.

Le spa est doté d’une équipe de professionnels et la carte des soins & traitements est très élaborée : du plus classique des soins allant jusqu’à la retraite holistique basée sur les préceptes de l’Ayurveda.

Amanbagh propose des séances de yoga inspirées par la croyance indienne suivant le précepte que la musique et la méditation assurent la transcendance de l’âme à la félicité. Un joueur de flûte Bansi aux airs enchanteurs accompagne les séances.

La carte raffinée propose une cuisine indienne métissée qui met à l’honneur des légumes et des herbes fraîches provenant du potager, bio oblige! L’occasion de découvrir d’emblée une cuisine indienne métissée d’occidentalisme

Pour une immersion rurale authentique

La vie rurale des environs de l’Amanbagh est des plus charmantes à découvrir : en compagnie de ma fille, nous nous sommes adonnées au « Sunset Cowdust Tour » qui a lieu en fin d’après-midi et guidé par Mr Rambo, qui travaille à l’Amanbagh depuis son ouverture et a appris l’anglais à la propriété. Il est très respecté dans le village, il déambule comme le maître des lieux. C’est une chance inouïe que nous avons eue de visiter son village en sa compagnie.

Il vous conduira à la rencontre des villageois et vous ferez connaissance avec sa famille, sa communauté qui vous partagera avec enthousiasme des tranches de vie bien authentiques, tout en partageant un thé chai. Vous croiserez des charrettes tirées par des chameaux, des ouvriers agricoles coupant du blé avec des faux, avec comme toile de fond, parfois les ruines d’un temple en arrière-plan ou bien donc des enfants qui sortent de nulle part, intrigués et curieux de votre présence, courant à grande enjambée pour rattraper votre Jeep… les femmes vêtues de saris chatoyants déambulent sur le chemin de terre, rapportant sur leur tête le bois qui alimentera le feu du soir. Certaines prennent même le temps de s’arrêter et tentent de dialoguer avec vous. Mr Rambo se fait un plaisir de jouer à l’interprète.

L’Amanbagh emploie plus de 60 % des employés provenant de ces villages environnants. D’emblée une cuisine indienne métissée d’occidentalisme, dont les légumes et herbes fraîches (bio) sont cultivés sur place

À nos yeux, ce qui rend ce lieu exceptionnel?

  • Autant la beauté immaculée des intérieurs que des extérieurs, les lieux forment un tout harmonieux, serein.
  • Le personnel courtois, attentionné et dévoué résidant pour la plupart dans les villages aux alentours
  • Les inconditionnels de la marque AMAN y trouveront la signature voire la plus soignée de la marque.
  • Le luxe des intérieurs avec leurs immenses salles de bain format XXXL tout simplement somptueuses.
  • Sa localisation au sein d’une région rurale qui permet des excursions expérientielles conçues pour une immersion des plus authentiques.

Envie de découverte aux alentours ? Bhangarh — la cité la plus hantée de l’Inde

Imprégnez-vous de la légende mystérieuse qui entoure la cité fantôme de Bhangarh (XVIe siècle), dont le fort et l’ancienne rue du marché sont en ruines. Serait-ce le sortilège d’un ermite appelé Balnath qui aurait entièrement détruit la ville et tué 10 000 habitants qui y vivaient autrefois? Visionnez la vidéo ici

Chand Baori

Vous serez charmés par cet impressionnant Chand Baori, ce puits à degré d’une profondeur de 30 mètres datant du moyen-âge et qui compte pas moins de 3,500 marches. Il était destiné à une utilisation quotidienne tout aussi bien pratique que spirituelle.