AFRIQUE DU SUD - Culture, Gastronomie, Safari, Grands espaces et bien plus!

Afrique-du-Sud-Cape-Town-The-Victoria-and-Alfred-Waterfront
Le Victoria and Alfred Waterfront à Cape Town en Afrique du Sud
Singita-Sabi-Sands-leopard
Leopard au Singita lodge a Sabi Sands
Vignoble-Babylonstoren
Vignoble Babylonstoren
Route-panoramique-Blyde-River-Canyon.com
Route panoramique Blyde River Canyon

L’Afrique du Sud est un vaste territoire qui recèle d’une histoire fabuleuse, d’une diversité culturelle qui se découvre à travers ses différents peuples, sa bonne bouffe & ses bons vins...

L’expression artistique reflète la mosaïque de ses communautés, ses paysages époustouflants attendent les contemplatifs tout comme les plus actifs. Mais l’un des principaux attraits touristiques du pays demeure l’exceptionnelle richesse de la faune sud-africaine.

Différentes formules s’offrent à vous quant à la façon de visiter la nation arc-en-ciel. Celle en toute liberté est l’autotour, avec des guides privés ici et là, qui sont réservés au préalable pour les visites de certaines villes & régions. Mais si vous êtes un voyageur préconisant le «en main», il faut donc opter pour un chauffeur-guide privé (francophone ou anglophone) qui s’occupe de tous les menus détails, c’est la plus prisée des formules. Elle vous donne toute la liberté de profiter pleinement de chaque instant, d’admirer les paysages et de jouir d’une logistique dont vous n’avez pas à vous soucier.

Vu l’étendue du pays, j’ai donc subdivisé les points majeurs d’intérêts par province.


 

CAPE TOWN ET LES PROVINCES DU CAP OCCIDENTAL & ORIENTAL

La province du Cap-Occidental pourrait s’enorgueillir d’être un autre pays à part entière de l’Afrique du Sud tant elle est différente du reste de son territoire. Elle arbore sa richesse et cache sa pauvreté derrière le voile de la beauté naturelle abondante qu’on y retrouve. La région vinicole du Cap se réjouit de détenir le titre de la capitale gastronomique du pays, la «Garden Route» recèle de splendeur naturelle par ses paysages tout au long de son littoral et Cape Town qui baigne dans sa réputation comptant parmi les plus belles villes du monde.

Il n’est pas surprenant que Cape Town soit régulièrement classée parmi les meilleures destinations de choix par les visiteurs du monde entier. Pour vous aider à découvrir la région, je vous propose une sélection de visites et d’activités, qui vous donnera un avant-goût de ce que vous y trouverez. Cela va de la simple promenade autoguidée dans les quartiers avoisinants le centre de Cape Town aux visites guidées plus élaborées de la magnifique région des vignobles et de la spectaculaire péninsule du Cap.

Le meilleur du Cap

Long Street - L’historique, Kloof Street la très chic et Museum Mile sont toutes des promenades agréables qui apportent une vision dynamique complémentaire à l’histoire de Cape Town, de sa culture et de son mode de vie contemporain. Vous pouvez commencer la journée par une balade dans le Company’s Garden, apprendre davantage sur l’art et le patrimoine de la région dans l’un des impressionnants musées, flâner dans un café convivial pour déguster des spécialités locales, et passer l’après-midi à chiner les marchés locaux, magasins d’antiquités ou de mode & de design avant-gardiste.

Une rencontre avec les Bushmen San - Explorez le monde des descendants des premiers peuples autochtones de l’Afrique australe durant une tournée révélatrice. Escorté par un bushman san, vous serez transportés dans un voyage qui vous mènera à travers l’histoire, les coutumes et l’actualité de ces gens fascinants.

Un tour gastronomique des townships ou du quartier malaysien - Cape Town est un paradis pour les gourmets et elle est souvent surnommée «la cuisine arc-en-ciel». Avec ce tour guidé, vous saurez bientôt tout sur le Braai (BBQ des Afrikaners), le biltong (type de viande séchée typique), le bobotie (plat à base de viande hachée épicée, gratinée au four) et chakalaka (ragoût végétarien) et deviendrez probablement accros!

Un goût d’aventure - Si vous aimez les sensations fortes et êtes en quête d’adrénaline, l’initiation à la plongée au requin dans une cage est l’une des nombreuses activités que nous pouvons vous organiser. Rejoignez, ou faites-vous héliporté à, Gansbaai où un expert dans les grands requins blancs vous guidera en toute sécurité dans une expérience qui vous donnera la chair de poule; dévalez les dunes en sandbording à Cape Town! Vous pouvez également profiter d’autres aventures aquatiques, telles que des visites en bateaux à moteur et de kitesurf, ou de Table Mountain pour y prendre son envol et descendre en rappel ou en parapente. Peu importe ce que vous choisissez, ces sports d’aventure offrent certainement les moyens les plus exaltants d’interagir avec la magnificence des paysages du Cap et de fournir des points de vue absolument prodigieux.

Le Cap côté jardin - Empruntez «la route des vins» de Constantia, une balade agréable en toutes saisons. Embarquer sur une croisière jusqu’à l’île aux phoques depuis le village de Hout Bay fait partie des incontournables de cette région ainsi que la colonie de pingouins de Boulders qui peuple les criques, ancien centre de pêche à la baleine.

Péninsule du Cap - Cette langue de terre qui s’insinue entre océan Atlantique et océan Indien offre une variété de paysages, de climats et d’habitats naturels. Pagayez parmi les pingouins de Boulder’s.

Le “Hot spot” - Le Chinchilla est le plus prisé des bars Rooftop pour admirer le coucher du soleil, cocktail à la main!

Les vignobles du Cap

A une soixantaine de kilomètres de Cape Town, la région des vins, qui compte plus de 200 vignobles, offre des paysages sublimes, allant de reliefs montagneux à des vallées verdoyantes. Elle est sans conteste la plus européanisée du pays.

Stellenbosch, avec ses belles demeures de style Cape Dutch, georgien et victorien, est dotée d’une dynamique cité étudiante où il fait bon déambuler. Celle qui revendique le titre de capitale gastronomique du pays — Franschhoek, où les huguenots français s’installèrent il y a plus de 300 ans, est restée attachée à ses racines françaises.

Un p’tit verre de vino? Une visite de Cape Town ne saurait être complète sans s’être adonné à des dégustations chez quelques-uns des meilleurs vignobles du pays dont les artisans font perdurer la culture viticole et le mode de vie unique de ces régions phares du pays telles que Constantia, Franschhoek et Stellenbosch.

Le domaine de Babylonstoren, à quelques kilomètres de Franschhoek, conjugue vignes, jardin botanique, hôtellerie champêtre sophistiquée, et deux restaurants (Babel & The Bakery) succulents qui proposent des produits frais de saison provenant de leur ferme...

Mullineux & Leeu Family wines: Andrea Mullineux, œnologue primée et mondialement reconnue, a commencé à élaborer des vins créatifs et artisanaux à partir de la région moins connue de Swartland, peu après son arrivée en Afrique du Sud (originaire de Californie). Elle a réussi à encapsuler le terroir unique de la région à travers le vin qu’elle produit avec soin et délicatesse...

Le domaine viticole de Boschendal est l’une des plus anciennes fermes d’Afrique du Sud, datant de la fin du XVIIe siècle. Il abrite toujours le manoir d’origine construit dans le style hollandais du Cap. Des dégustations exclusives ont lieu dans les salles mêmes où les invités auraient été accueillis il y a plus de 300 ans...

Top RESTAURANTS Cape Town et région des vignobles

  • The Test Kitchen — Tapas et cuisine fusion au Cap, avec le chef Luke Dale-Roberts en tête de liste (classé dans les Top 120 restaurants au monde).
  • The Tasting Room (de l’hôtel Le Quartier Français) — avec le chef Margo Janse à la barre, ce joyeux festin de Franschhoek est constamment dans le Top 5 (également classé dans les Top 120 restaurants au monde).
  • La Colombe — déguster, dans un cadre des plus élégants, une cuisine française dans une cour entourée de certains des plus beaux vignobles de Constantia.
  • Une bien belle liste à consulter pour s’assurer de réserver une table loooongtemps à l’avance : https://www.cntraveler.com/gallery/best-restaurants-in-cape-town

Le Little Karoo, bien plus que des autruches

Cette vallée qui s’est développée surtout grâce au commerce de l’autruche, en est une de culture de la vigne et des arbres fruitiers. Elle s’étend sur près de 300 km entre les montagnes arides du Swartberg (route spectaculaire) au nord et celles plus arrosées du Langeberg et des Outeniqua au sud. On y accède par ses flancs nord et sud par des cols impressionnants qui offrent des perspectives à couper le souffle. Les activités de tout acabit sont nombreuses dans cette région : randonnée pédestre, quad, baignade dans des eaux thermales, les grottes Cango, rencontre avec des suricates, une écloserie d’autruches…

Addo Elephant National Park

Créée en 1931, cette réserve abrite quelque 550 éléphants, descendants des seize survivants de la campagne d’extermination lancée en 1919 à la demande des fermiers. Sa taille s’est également agrandie au cours des années à près de 202 000 ha, s’étirant de l’aride Karoo au nord à la réserve marine de la côte sud où les plus grandes populations reproductrices de fous du Cap et les manchots du Cap peuvent être trouvés. L’observation des éléphants peut être presque garantie, avec des chances de repérer d’autres animaux, tels que le lion, le buffle, le rhinocéros noir, le léopard et le zèbre. Addo abrite également le rare bousier. Avec une telle diversité de la flore, de la faune et des paysages, Addo est la destination numéro un du Cap-Occidental.

Tsitsikamma National Park

Cet espace protégé couvre une bande côtière de 80 km au bord de l’océan Indien. C’est assurément la plus belle portion de la Route des Jardins et la plus verdoyante.

Superbes randonnées d’une durée pouvant varier de quelques heures à plusieurs jours, vous permettent d’explorer cascades, des gorges profondes, des rivières et une forêt indigène où de majestueux arbres au bois jaune très utilisé en ébénisterie dominent des parterres de fougères.

Top 5 incontournable du Cap-Oriental

  • Otter Trail – l’un des plus célèbres sentiers du pays couvre 42 km de côtes magnifiques, de Storms River Mouth jusqu’à Nature’s Valley.
  • Parc Tsitsikamma — adonnez-vous à une aventure nature en faisant de la canopée suspendue à une tyrolienne, à du kayak...
  • Shamwari Game Reserve qui est l’une des destinations safaris par excellence pour observer les Big Five dans un cadre luxueux, dans une région sans paludisme.
  • Graaff-Reinet et Grahamstown pour leur patrimoine historique et religieux.
  • Jeffrey’s Bay, l’une des top destinations surf au monde pourvues de belles plages & Port Alfred avec ses immenses dunes derrière les plages à l’embouchure de la rivière Kowie.

 

LA PROVINCE DU KWAZULU-NATAL

Avec sa tête dans les nuages qui s’accrochent aux dramatiques sommets enneigés de l’uKhahlamba-Drakensberg et ses pieds dans les eaux chaudes de l’océan Indien, le KwaZulu-Natal est la province qui possède la plus grande diversité écologique de l’Afrique du Sud. En fait, c’est une destination incroyablement gratifiante pour les amateurs de plein air. Une myriade de sentiers de randonnée s’accroche aux pentes panoramiques, 800 km de littoral qui est recouvert de plages et entre les deux, un paysage varié où tout est possible, que ce soit la pêche, le golf, l’équitation ou le rafting en eau vive. Les réserves du secteur nord de la Province — d’importants refuges pour rhinocéros — offrent des safaris pour observer les Big 5.

Mes suggestions

Hors des sentiers battus : Montez à bord du train à vapeur Umgeni, une rare locomotive d’une époque révolue, qui roule entre Kloof et Inchanga.

Panorama sublime & vue époustouflante — emprunter la route en lacets (en 4X4) jusqu’à Sani Pass, le seul moyen de traverser les 200km de long de l’escarpement d’uKhahlamba-Drakensberg qui divise le KwaZulu-Natal du Lesotho. Multiples chemins de randonnée partent dans toutes les directions…

Umlalazi Nature Reserve: un grand sentier à travers des paysages de dunes, de lagunes et de mangrove — les ornithologues vont adorer.

La valse des sardines : entre mai et juillet lorsque les bancs de sardines bouillonnent — ceux-ci pouvant atteindre 7 km de long, 1,5 km de large et 30 m de profondeur —, prenez part en plongée à l’une des plus grandes migrations de masse sur terre. Des bancs de dauphins, jusqu’à 1000 individus, se joignent à la mêlée pour se nourrir des milliards de poissons tout en les poussant vers la surface.

Kosi Bay : observation de nuit des tortues (du 15 novembre au 15 janvier). Ces sorties peuvent durer jusqu’à 3-4 heures et vous pouvez revenir très tard. La tortue géante et la tortue caouanne se frayent un chemin sur la plage pour pondre leurs œufs...

Réserve Hluhluwe-Umfolosi

Offrant la meilleure observation de la faune parmi les quelques réserves provinciales du KwaZulu-Natal, Hluhluwe-Umfolozi a joué un rôle crucial dans le début de la conservation des rhinocéros. D’ailleurs, c’est l’une des meilleures réserves en Afrique pour observer le rhinocéros blanc, ce géant en voie de disparition.
Avec son cadre pittoresque qui se compose de collines verdoyantes et de vallées boisées, Hluhuwe-Umfolozi abrite également les autres Big Five, alors que les autres espèces importantes comprennent le chien sauvage africain et le Nyala.

Meilleure période : juin — septembre pour les mammifères, novembre – mars pour les oiseaux

Bémol: la réserve demeure tout de même fort achalandée étant donné son statut de réserve provinciale.

iSimangaliso Wetlands Park

Avec ses cinq écosystèmes distincts, cette zone humide est classée comme étant l’une des plus importantes de la planète. C’est pour cette raison que le parc a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Répartie sur une distance incroyable de 3200 km2, le parc comprend 280 km de littoral côtier et d’une série de lacs, donnant aux visiteurs la possibilité inimaginable de s’acoquiner avec les rhinocéros, les éléphants et les requins-baleines en une seule et même matinée. Au sein de l’iSimangaliso, le lac St Lucia constitue le plus vaste estuaire d’Afrique, avec ses 415 km2. Ne manquez pas d’y faire une promenade en bateau afin d’approcher les crocodiles, les hippopotames et les quelques 526 espèces d’oiseaux tels que les hérons goliath, les échassiers ou les martins-pêcheurs à demi-colliers qui déambulent dans la mangrove.

Une petite folie! PHINDA PRIVATE GAME RESERVE

Une concession qui jouit d’une réussite incroyable. Cette réserve privée où observer les Big Five est reconnue pour ses guides aguerris, son hébergement de luxe, sa gastronomie et l’observation des rhinocéros & des guépards.
La gamme d’activités exclusives que la concession propose à ses invités est des plus exceptionnelles :

  • Une aventure stimulante, en compagnie d’une équipe de trackers! Apprenez à pister à pied le rhinocéros noir (en voie de disparition)...
  • Joignez-vous à une équipe de professionnels pour voir comment darder un éléphant et l’aider à changer le collier émetteur du pachyderme endormi...
  • Une soirée passée autour d’un feu de camp à côté de votre campement où vous passerez la nuit sous les étoiles, au milieu de la brousse, drapés d’un moustiquaire autour d’un lit confortable, emmitouflés sous votre couette... sous l’œil de votre ranger qui fera le guet toute la nuit, au chant d’une hyène qui appelle au loin...

 

PROVINCE DU MPUMALANGA

La province accueille la plus grande et la plus ancienne réserve naturelle d’Afrique du Sud, le parc national Kruger, première destination du pays en termes de safaris. Les amateurs d’activités de plein air se réjouiront du joyau de Blyde River Canyon qui se compose de montagnes, rivières, cascades et forêts de pins. Tandis que les plus contemplatifs se contenteront d’arpenter à pied ou à vélo une multitude de sentiers, de taquiner la truite.

Top 5 de la Route Panoramique

  • Mac-Mac Falls : se rafraîchir dans les piscines naturelles aux eaux claires et peu profondes au pied des cascades.
  • God’s Window: c’est un endroit magique avec un point de vue spectaculaire sur la région du Lowveld à 900 mètres d’altitude.
  • Lisbon Falls : plongeant de plus de 90 m du haut d’un amphithéâtre de pierre, c’est la plus haute cascade de la région.
  • Bourke’s Luck Potholes: D’énormes cavités cylindriques creusées par l’érosion peuvent être explorées par un réseau de sentiers bien aménagés.
  • Three Rondawels: cet endroit spectaculaire, où la rivière est surplombée par d’immenses falaises couvertes de végétation et dominées par trois formations rocheuses, ressemble étrangement à trois maisons typiques africaines que l'on nomme rondavelles.

 

Parc National Kruger

Le parc national Kruger est la plus grande réserve animalière de l’Afrique du Sud et du fait qu’il est ouvert au grand public, cela implique automatiquement d’y rencontrer beaucoup de véhicules qui déambulent en quête de la moindre scène animalière. C'est aussi le plus développé, avec 21 camps et une douzaine de lodges en concession dispersés dans ses vastes 19 000 km2. Il est souvent critiqué (et à raison) pour les 4X4 qui y circulent au détriment des autres véhicules, dont les chauffeurs-guides déambulent avec walky talky en main pour avertir leurs comparses dès que survient le moment tant attendu - un lion qui se pointe le bout de la queue. Dans le temps de le dire, un rassemblement démesuré de véhicules se crée au grand détriment de la faune!

Mon clin d’œil : Investissez un peu plus pour cette part du voyage et séjournez dans une concession privée. L'expérience safari en saura nettement récompensée, en plus de participer à protéger tout en respectant les animaux dans leur habitat!


Les Réserves privées

Les nombreuses Réserves privées qui s’étendent le long de la frontière occidentale du parc Kruger abritent la plus grande concentration de lodges de luxe dans le monde. Aucune clôture ne divise ces réserves privées du parc Kruger, si bien que les animaux migrent librement entre eux. Encore faut-il bien les connaître, car certaines d’entre elles s’affichent comme ayant une frontière limitrophe avec le Kruger quand en réalité, une seconde parcelle de concession les sépare du parc Kruger. Ce qui en résulte qu’elles sont délimitées par des clôtures.

La différence majeure est que les réserves privées offrent un forfait tout compris, avec une cuisine gastronomique, un service de classe mondiale et une super expérience de safari en quête des Big Five — y compris la meilleure observation du léopard en Afrique — le safari hors-piste étant guidé par des Rangers qualifiés et expérimentés.

L’offre de lodges et de camps est des plus variées. Considérant la portion du budget qui sera vouée à cette partie du voyage (la plus onéreuse), il est donc des plus importants de faire un choix judicieux qui réponde à vos aspirations. Les thématiques vont de l’hébergement classique jusqu’à la privatisation d’une maison avec service de majordome, en passant par le luxe ultime, le lodge élégant, certains perchés sur des éperons rocheux avec vues dramatiques, d’autres à l’atmosphère d’antan. Chose certaine, ils ont tous une petite touche de romantisme!

La plus célèbre des réserves privées - SABI SANDS

Sabi Sands compte parmi les réserves privées les plus réputées dans cette région pour l’observation des Big 5. Elle est devenue particulièrement fameuse pour ses observations exceptionnelles de léopards et il n’est pas rare d’en voir à répétition. Et le professionnalisme des guides chevronnés joue un très grand rôle dans la préservation de la faune. Ils sont très respectueux de l’environnement et jamais les animaux ne se sentent menacés par les véhicules. Ce qui met le voyageur en très grande confiance.

Mon clin d’œil : plusieurs concessions ont des ententes entre elles qui permettent aux véhicules octroyant les safaris de traverser les propriétés limitrophes. Si vous recherchez une expérience safari des plus intimes et exclusive, et que votre budget le permet, restez dans l’une qui n’en a pas.

Top 5 des activités :
  • Safari privé de jour et de nuit à bord de véhicule 4X4 pour une meilleure rencontre avec les léopards;
  • Safari à pied avec ranger armé, voire de quelques heures tout en transférant d’un lodge à l’autre;
  • Sundowner au cœur du bush, suivi d’un dîner éclairé aux lanternes sur un lit de rivière asséchée;
  • Dormir sous les étoiles dans un lit tout douillet, perché dans les arbres;
  • Une ronde de golf entre deux safaris...

C’est avec plaisir que je vous guiderai dans le meilleur choix à faire.

 

Top 5 incontournables du Mpumalanga

  • Barbeton, née de la rue vers l’or, baigne dans une végétation tropicale luxuriante. Entourée des magnifiques montagnes Mkonjwa, cette localité paisible a conservé son élégance victorienne.
  • Pilgrim’s Rest— ce village de mineurs a été créé en 1873, après que fut découvert le plus grand gisement d’or de l’Afrique du Sud, et il fut transformé en musée de plein air.
  • Grottes de Sudwala — sont parmi les plus anciennes au monde puisqu’elles datent de la préhistoire : représentation d’animaux préhistoriques grandeur nature, des outils de chasse trouvée lors des fouilles, des fossiles…
  • Vous pensez que tous les lodges se ressemblent? Détrompez-vous, car Sabi Sabi Earth Lodge saura vous surprendre. Ce lodge primé allie une architecture semi-souterraine inusitée et une cuisine de classe mondiale avec des safaris excellents pour y observer les Big Five.
  • The Hoedspruit Endangered Species Centre: met l’accent sur la conservation des animaux rares, vulnérables ou menacés. Cheetah Conservation est une de leurs disciplines de base.

 

JOHANNESBURG & LES PROVINCES DU NORD / NORD-OUEST

Le Gauteng est une terre imprégnée d’histoire dont Johannesburg en est la capitale. Cette dernière a été façonnée par la ruée vers l’or, initiée avec la découverte de gisements aurifères à la fin des années 1800. Aujourd’hui, Jo’burg est une agglomération bouillonnante, les centres commerciaux et les banlieues huppées et ultras sécurisées côtoient une misère insondable. En contrepartie, Pretoria est une ville à l’atmosphère détendue, où de vieux édifices historiques bordent de larges avenues plantées de jacarandas.

Newtown — Si le taux de criminalité élevé de Jo’burg a persuadé hôteliers et commerçants d’évacuer ce secteur pour rejoindre la banlieue dans les années 1990, le quartier central des affaires a tout de même connu un renouveau. Ceci s’est incarné par la cité de Newtown situé dans une banlieue de la ville qui a émergé comme un centre de création artistique et d’activisme antiapartheid dans les années 1970, lorsque son ancien marché aux légumes a été transformé en un complexe animé qui programme régulièrement des spectacles et renferme quelques restaurants et kiosques d’artisanat.

Soweto — Autrefois résidence des personnalités vénérées comme Nelson Mandela et Archbishop Tutu, Soweto est le plus célèbre des bidonvilles créés par le régime d’apartheid. Aujourd’hui, il est généralement exploré lors d’une visite guidée, en passant par le «Walter Sisulu Square» où 3000 représentants de diverses organisations de la résistance adoptèrent la Charte de la liberté en 1955, et le musée Hector Pieterson érigé à la mémoire d’un écolier de 13 ans abattu à bout portant par un policier le 16 juin 1976, au cours d’une manifestation contre l’obligation de suivre les cours en langue afrikaans.

Cradle of Humankind — Le «Craddle of Humankind», classé sur la liste du patrimoine mondial par L’UNESCO, englobe les sites des hominidés fossiles de Sterkfontein (se composent de six salles souterraines et se terminent par un lac auquel on prête des vertus curatives), Swartkrans et des environs. Depuis plus d’un demi-siècle, les spécialistes de la préhistoire africaine travaillent sur une douzaine de gisements répartis dans un périmètre protégé de 47 000 ha. Les grottes créées par les ruissellements souterrains ainsi que certains affleurements contiennent les restes de milliers d’animaux et d’hominidés du rameau des australopithèques, duquel devait se détacher le genre «Homo».

Gold Reef City — Le dernier vestige de l’ère de la ruée vers l’or de Johannesburg est ce parc thématique situé autour d’un ancien puits de mine qui a produit 1,4 million de kilos d’or avant sa fermeture en 1971. La visite guidée implique une descente à 220 m sous terre dans un ascenseur de métal, en regardant la coulée du minerai qui est versée dans des moules de lingots et assister à un spectacle de «gumboot», une danse traditionnelle de mineurs. Amusant en famille!

Top 5 à ne pas manquer à Johannesburg et ses environs

  • Musée de l’Apartheid — il est conçu comme un voyage dans le système de l’Apartheid et possède une collection exhaustive de photographies, de films d’actualités et d’affiches très bien documentées.
  • De Wildt Cheetah Research Centre est un centre d’élevage et d’étude des guépards, fondée par une passionnée d’origine namibienne. Il s’occupe également de la reproduction d’espèces rares et menacées de disparition. Les visites guidées dans la réserve permettent d’observer des lycaons, des hyènes brunes, des servals, des caracals, des ratels, des suricates, quelques espèces d’antilopes et des vautours.
  • Constitution Hill  - au temps de l’Apartheid, les autorités avaient transformé les bâtiments en prison de haute sécurité. On visite aujourd’hui Number Four, le quartier des hommes où furent détenus Gandhi, Luthuli, Sobukwe et Mandela, ainsi que The Women’s Gaol, la section des femmes.
  • Elephant Sanctuary Hartbeespoort - découvrez la vie quotidienne des éléphants dans ce magnifique sanctuaire qui se voue au sauvetage et à la réhabilitaiton de ces géants. 

Pilanesberg Game Reserve

Cette réserve de 550 km2 exempts de paludisme est la plus proche destination Big Five de la plus grande agglomération urbaine du Gauteng, qui inclut Johannesburg et Pretoria. Accolé au célèbre complexe de Sun City et niché spectaculairement dans un cratère volcanique affaissé, Pilanesberg offre une excellente observation animalière, avec en tête de liste l’éléphant et le rhinocéros blanc, mais il est un choix quelque peu hasardeux quand il s’agit d’observer les grands prédateurs. Pour les ornithologues, une liste impressionnante répertorie plus de 350 espèces dont plusieurs viennent de l’Afrique de l’Ouest.

Meilleure période : juin — septembre pour les mammifères, novembre – mars pour les oiseaux

Mon clin d’œil : Les chances de rencontrer des prédateurs s’améliorent grandement si vous rejoignez un safari de nuit guidé en 4X4 ouvert.

Madikwe Game Reserve

La destination safari sans paludisme numéro 1 d’Afrique australe partage plusieurs caractéristiques écologiques avec son voisin Pilanesberg, mais Madikwe est plus éloigné, beaucoup plus grand, et s’adresse presque exclusivement à une clientèle haut de gamme, accueillant une douzaine de camps de brousse des plus exclusifs qui offrent une expérience tout incluse comparable aux réserves privées du Mpumalanga.

C’est aussi une réserve qui tient du miracle. Après avoir été forgée à partir de terres d’élevage non exploitées en 1991, et repeuplées avec 8000 animaux couvrant 28 espèces de grands mammifères. Il y a d’excellentes chances d’apercevoir lions, éléphants et deux espèces de rhinocéros. Les buffles et les léopards sont également présents, mais sont plus rares.

Meilleure période : juin — septembre

Mon clin d’œil : l’absence de paludisme et la très grande qualité des guides font de cette réserve un excellent choix pour les familles. De plus, le chien sauvage africain en voie de disparition est un habitué de Madikwe, tout comme les rencontres nocturnes avec l’hyène brune et l’aardwolf.

Kgalagadi Transfrontier Park

Cette réserve fut créée en 1999 quand le parc national Kalahari Gemsbok a fusionné avec son homologue moins accessible au Botswana. Elle protège un paysage envoûtant de dunes couleur pêche délimitées par les rivières saisonnières Auob & Nossob et une frange d’acacias. En plus d’être mémorable pour ses paysages de désert sauvage, Kgalagadi est néanmoins superbe pour les prédateurs, non seulement les lions et les léopards, mais aussi pour des espèces plus petites comme le chacal à chabraque, le Renard à oreilles de chauve-souris (otocyon), le Renard du Cap, le lynx du désert (caracal), le suricate et la mangouste jaune.

Meilleure période : toute l’année et de mai à septembre, les nuits sont fraîches

DEUX adresses d’exception?

TSWALU KALAHARI. La réserve privée la plus grande d’Afrique du Sud qui n’a nul son pareil. Situé juste au sud de la frontière avec le Botswana, c’est l’un des rares endroits qui offre une véritable expérience de nature sauvage en Afrique du Sud.

MARATABA SAFARI LODGE & MOUNTAIN LODGE - un secret bien gardé!. Cette réserve privée qui englobe deux joyaux de propriétés, situés dans le parc Marakele, risquent de ne pas rester longtemps sous le radar, ayant été sélectionné pour 2019 parmi les TOP 20 Resorts en Afrique par Condé Nast Traveller Readers' Choice!